Un cadastre solaire pour la Haute-Saintonge

 

Contrairement à ce que dit le dicton, ce qui brille est d’or sur la Haute-Saintonge. En effet, la communauté de communes éponyme a récemment mis en ligne un cadastre solaire. Il permet aux particuliers, entreprises et institutionnels de découvrir sur internet ce que peut leur rapporter leur toiture dès lors qu’elle est équipée de panneaux photovoltaïques… Et plus elle est jaune à l’écran, plus l’exposition est favorable. « Le produit a été développé par l’entreprise In Sun We Trust, spécialiste du solaire », explique Bruno Leroux, directeur du pôle Énergies développement et gestion des déchets au sein de la collectivité, qui poursuit : « En 2016, la consommation d’électricité d’origine renouvelable était de 10 % sur le territoire. Grâce au cadastre notamment, nous souhaitons porter ce chiffre à 20 % cette année ». Pour y arriver, le site recense l’ensemble des quelque 32 000 foyers répartis sur les 129 communes de la Haute-Saintonge. Mais les informations possibles vont au-delà de la simple couleur de la toiture. « En cliquant sur la toiture, les internautes découvrent également la surface optimale qu’ils peuvent installer, la production attendue, la puissance et une estimation de la rentabilité sur 20 ans », poursuit le responsable qui conclut : « Ils peuvent même demander un devis en ligne d’artisans RGE que nous avons sélectionnés sur le territoire ».

Cette démarche intéresse d’autres territoires à l’image de l’île d’Oléron qui pourrait adopter un outil identique prochainement.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*