Cerizay : Le groupe Joris Ide réindustrialiserait l’ex-site Heuliez
© Cartol
79 - Deux-Sèvres, Industrie,

Outil industriel

Cerizay : Le groupe Joris Ide réindustrialiserait l’ex-site Heuliez

On sait que les actifs du constructeur automobile Mia Electric (site ex-Heuliez à Cerizay) ont été acquis par un investisseur belge dont on ignorait le nom, au terme d’un feuilleton juridique rocambolesque. Des indiscrétions ont été confirmées par une annonce légale déclarant le transfert d’une société Cerisay H de l’Aisne à l’adresse des locaux de Mia. La société est présidée par Enzo Ide. Ce dernier est le fils de Joris Ide, l’ex-président du groupe éponyme de revêtements de bâtiment, présent à Bressuire. Le groupe a été cédé à Kingspan mais le fondateur Joris Ide figure au capital du repreneur. On évoque une activité d’emboutissage et de construction de bâtiment.

La société Cerisay H reprendrait également les actifs de la SEM Fabrique Régionale du Bocage, mais pas la filiale Cartol, qui devrait être transférée à ses salariés, avec un bâtiment dédié à la cataphorèse et la peinture.

Le 29 juin, les locaux, hors emboutissage, ont été vendus par la Région à Joris Ide.

 

Sources :

Ex-Heuliez : les masques tombent enfin Lanouvellerepublique.fr, 20/05/2017 ; Courrierdelouest.fr, 18/05/2017

Réagir à cet article

comment-avatar

*