Retour aux sources pour Bâti Rénov
Bâti Rénov s’est installé dans les anciens locaux d’une usine de transformation de bois (© Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch)

Retour aux sources pour Bâti Rénov

 

En 2003, quelques années après avoir créé Bâti Rénov à Saint-Jean-d’Angély (Charente-Maritime), Christophe Lacombe choisit de délocaliser la fabrication de ses volets en composite polyuréthane vers la Roumanie. Quinze ans après, le président de la société fait machine arrière et relocalise l’activité dans son département d’origine, au sein d’une ancienne usine située sur la commune de Varaize ; une bonne nouvelle pour le territoire puisque cette relocalisation va permettre la création d’une soixantaine d’emplois.

L’investissement n’est pas anodin. Le patron a dû engager 3 millions d’euros dans la rénovation d’une partie des 9 500 m2 de bâtiment et l’achat de nouvelles machines. Il a néanmoins pu bénéficier d’aides dont 300 000 euros de la Région Nouvelle Aquitaine.

Désormais l’ambition de Christophe Lacombe est claire : conquérir la façade atlantique avant de couvrir l’ensemble de l’hexagone. Pour ce faire, l’entreprise a mis au point une nouvelle génération de panneaux en polyuréthane et complète sa gamme de fermetures avec des portails, portillons, portes de garage… « Auparavant, nous travaillions sur des panneaux sandwichs. Désormais, ils seront monoblocs. Ça va nous permettre de les personnaliser, d’effectuer des découpes qui étaient jusqu’à présent impossibles ». Tous les produits seront commercialisés sous la nouvelle marque de l’entreprise, Vue d’Ici.

Aujourd’hui, la vente directe reste le moteur de l’activité de l’entreprise dont les clients sont à 70 % les particuliers. Si Bâti-Rénov ne souhaite pas remettre en cause son modèle économique, elle envisage néanmoins de le faire évoluer avec le lancement en parallèle d’une stratégie basée sur le digital.

Jean-Sébastien Thomas

Réagir à cet article

comment-avatar

*